Qui pourra retrouver ces sages femmes?

Ce forum est destiné à remplacer à terme la page avis de recherche du site www.agadir1960.com

Modérateur : Raspoutine

Répondre
Raspoutine
Messages : 1484
Enregistré le : 25 sept. 2006, 13:07
Localisation : AGADIR MAROC

Qui pourra retrouver ces sages femmes?

Message par Raspoutine »

Nombreux sont des gens qui me demandent ce que sont devenues les sages femmes Madame Dardonville et aussi Madame Trigolet qui étaient à la clinique de la ville nouvelle, rue de Madrid. Ces sages femmes avaient mis au monde tant de gadiris garçons et filles.
Elles font partie des mémoires de la ville Agadir. Alors, on se demande si leurs enfants sont quelque part ou bien des amis qui nous lisent pour donner des nouvelles.


Image

Ces enfants joyeux sur ce char de fête étaient nés en présence de ces sages femmes recherchées aujourd'hui. Cette photo était prise en 1955 à Talborjt prés de la gare routière en allant vers le cinéma Rex et la place du Pacha Si Lahcen Ou Brahim ...Une époque!

poupix

Re: QUI POURRA RETROUVER CES SAGES FEMMES ?

Message par poupix »

Bonsoir,
Je suis née à AGADIR chez Mme TRIGOLET le 28/1/1958.
Ma mère est Mme PUCHU, institutrice en cours complémentaire à l'école de Talborjt.
Odile COCHIN née PUCHU

m.josé kerdelhué
Messages : 2
Enregistré le : 02 févr. 2010, 16:36

Re: QUI POURRA RETROUVER CES SAGES FEMMES ?

Message par m.jos√© kerdelhu√© »

bonjour,

je suis née à la clinique à Agadir chez Mme Trigolet, le 1er mai 1955
nous sommes rentrés en France en 1961, fermeture de la base aéronavale
nous habitions à Inezgane, aux chalets, cité des Oiseaux, qui existe toujours

amicalement Marie-José Kerdelhué

Paul Kaladgew
Messages : 1
Enregistré le : 09 juin 2010, 14:04

Re: Qui pourra retrouver ces sages femmes?

Message par Paul Kaladgew »

Il y avait aussi Elisabeth Lieven, sage-femme et infirmière en libéral. Elle était ma tante.
Paul Kaladgew

Raspoutine
Messages : 1484
Enregistré le : 25 sept. 2006, 13:07
Localisation : AGADIR MAROC

Re: Qui pourra retrouver ces sages femmes?

Message par Raspoutine »

Bonjour Paul Kaladgew .
D'abord agadir1960 te souhaite la grande bienvenue. Je le dis parce que je sais que tu as de grandes potentialités à nous faire tous partager pour maintenir toujours à chaud cette amitié GADIRIE.
Donc ta tante Elisabeth Lieven pourrait √™tre la sage-femme qui avait intervenue pour mettre au monde tous les Granger au port. Fran√ßois Granger m'avait certifi√© que sa maman avait eu toutes les naissances dans le grand b√Ętiment des services : TP, douanes etc, se trouvant en face du hall aux poissons.
Lahsen

souspeigros
Messages : 5
Enregistré le : 18 févr. 2017, 23:11

Re: Qui pourra retrouver ces sages femmes?

Message par souspeigros »

Bonjour Lahsen,

Catherine à l'appareil !
Amusant, je viens de regarder mon carnet de santé à l'instant.....et je faisais des recherches sur internet !
C'est Madame Dardonville qui est la sage-femme qui m'a mise au monde. Je suis née le 19 mars 1956.
Je viens donc d'apprendre que j'ai du na√ģtre √† la Clinique de la Ville Nouvelle.

Catherine Vidal, fille de Didier et Michelle Vidal.

Bonjour à tous les Gadiris et un merci particulier à toi.

Raspoutine
Messages : 1484
Enregistré le : 25 sept. 2006, 13:07
Localisation : AGADIR MAROC

Re: Qui pourra retrouver ces sages femmes?

Message par Raspoutine »

Bonjour Catherine et nos amis
Image

Une belle trouvaille pour toi Catherine d'avoir su maintenant que tu es bien née à la Ville Nouvelle. Cette photo avec une flèche "rouge" indique le lieu exact. Juste derrière se trouve la goutte de lait ...donc, tu ne manques de rien !
Pour nous autochtones, ces femmes portent à vie le nom de " grande-mère ombilical" .Chaque fête, après que nos parents nous habillent bien, nous leur rendons visite en leur offrant un cadeau pour nous avoir mis au monde. Tu trouveras ce récit et la manière ancestrale sur le site de mon village Ihchach à ta disposition. Et voilà ce qui me pousse à ouvrir ce sujet dans cette rubrique pour que nous tous, rendent en permanence un hommage à ces femmes qui sont les premières à nous voir au monde et qui prient pour notre évolution de bien être.

Lahsen

Répondre