UN APPEL ....APRES 50 ANS DE CLAUDE DECURNINGE

Ce forum est destiné à remplacer à terme la page avis de recherche du site www.agadir1960.com

Modérateur : Raspoutine

RĂ©pondre
eichelberg jean paul
Messages : 19
Enregistré le : 29 mars 2007, 23:42
Localisation : LA SEYNE SUR MER

UN APPEL ....APRES 50 ANS DE CLAUDE DECURNINGE

Message par eichelberg jean paul »

CHERS AMIS DU SITE AGADIR1960 !je vous fais part d'une requĂŞte de la part de Mr DECURNINGE QUI NE MANIPULE PAS TROP INTERNET je vous adresse son message merci de le lire ! Mme Eichelberg Liliane
j'ai habité Inezgane de 1947 à 1955, départ pour mon service militaire (30 mois)!Dans cette commune, ma grand mère tenait la boulangerie "européenne" . Ma mère a "monté" un magasin de lingerie féminine et ce magasin a été vendu à M.ZNAIDI père des deux instituteurs d'arabe, nos amis. Ce magasin est toujours tenu par un descendant de cette famillle.Ma grand mère ayant vendu sa boulangerie, s'est retirée à AGADIR et a survécu au tremblement de terre de 1960. Elle est décédée quelques années après et repose au cimetière d' AGADIR. A Inezgane, j'ai connu mon épouse que j'ai épousé à AGADIR en 1957. C'est pour cette raison, qu'en 1982 (25 ans de mariage) nous avons fait un retour sur nos racines, bien sûr la ville a bien changé, même Inezgane qui s'est agrandi....A AGADIR, à part les "municipaux" actuellement la Préfecture du Souss, seul bâtiment qui a résisté au tremblement, la ville a changé à 100%. Dans nos coeurs, Inezgane et Agadir sont restés comme avant. Nous y sommes retournés en 2000 (60 ans ) de ma soeur !!et en 2005 avec la famille de mon beau-frère, qui n'avait pas revu le Maroc depuis 50 ans. MARRAKECH, AGADIR, INEZGANE, ESSAOUIRA, etc...Beaucoup de larmes !!!Je vais vous donner quelques noms de "mes copains", si des fois vos amis ont connu ces personnes ????VINCENT , Georges et Adrien (ce dernier vient de disparaitre) il était dans l'enseignement. RAMOS, Claude et Guy.SINKE, Claude et Jean, ces copains sont toujours en relation avec moi après 35 ans de silence!!, CHAILLET, Max et Gérard, DE "SOTO" Jasqueline (son nom n'est pas juste), elle a travaillé à la poste comme téléphoniste, et d'autres que je me souviens pas de leur noms.
Sur internet j'ai retrouvé beaucoup de photos d'AGADIR principalement, comme vous le faîtes vous - même. Je le précise, je suis un novice en informatique, je me suis "découvert" sur une photo de 1949, école Dauba à INEZGANE, je suis le N° 22 ..(AGADIR 60 )
Madame , Monsieur, je vais arrêter ma correspondance en vous remerciant de votre accueil téléphonique et en vous souhaitant une très bonne année sans oublier vos proches. Claude DECURNINGE.

Denise Gambier-Tanné
Messages : 19
Enregistré le : 18 juil. 2008, 22:31

Re: UN APPEL ....APRES 50 ANS

Message par Denise Gambier-TannĂ© »

Je viens de lire votre lettre émouvante, moi aussi j'ai habité Agadir de 1948 à 1953, j'allais a l'école et mon instituteur s'appellait monsieur Maury, nous sommes retournés à Agadir l'année dernière pour nos 50 ans de mariage, nous avions fait notre voyage de noce à l'hôtel Gautier, mes parents tenaient la boucherie les 3 porcelets et l'hotel du souss à Talborg, j'ai été vraiment heureuse de revenir à Agadir et de connaitre Lahcen qui m'a fait retrouvé des endroits pleins d'émotion.Je m'appellait Denise Spiritelli et mes parents mr et mme Tanné. Sincéres amitiés Denise Gambier

Raspoutine
Messages : 1483
Enregistré le : 25 sept. 2006, 13:07
Localisation : AGADIR MAROC

Re: UN APPEL ....APRES 50 ANS

Message par Raspoutine »

Je dirais d'abord un bonjour Ă  mon amie Denise qui nous partage cette rubrique

Mon ami BERNABET, homme bien âgé, très lucide, qui avait travaillé à la poste de la commune d’Inezgane, se rappelle très bien de Mme DECURNINGE. Cette dame dynamique tenait une boulangerie tout prés des bureaux des Z.A.I « affaires indigènes » .Dans les années 45-46-47, elle livrait son délicieux pain avec les bons de rations …dont je garde moi-même un carnet spécimen de ce temps là. C’était la guerre et tout était contrôlé et donné à compte goutte. Ce qu’on appelait ici à ce jour les années noires.
Mr Chaillet avait travaillé aux Affaires Indigènes. Mr et Mme Vincent tenaient un bar à Inezgane. Leur bar était très fréquenté. Leur fils Adrien qui vient de disparaître était un excellent footballeur de l’équipe de Inezgane.
Georges avait une grosse moto, était un fanatique ou cascadeur à tout risque avec son engin, il faut dégager la chaussée quand la moto vous surprenait.
A Inezgane, pas mal de vestiges sont encore là …donc pas mal de repères pour Claude .Quant à Agadir, effectivement beaucoup de changement mais pas seulement la mairie qui est restée, mais bien d’autres choses, il faut seulement revisiter avec un ancien gadiri pour vous décrire la ville comme elle était et comme elle s’est transformée.
Je pense vous avoir apporter une lumière de mémoires pour revivre les années de votre enfance d’Agadir. Lahsen

Nagy
Messages : 21
Enregistré le : 25 juil. 2009, 10:29

Re: UN APPEL ....APRES 50 ANS DE CLAUDE DECURNINGE

Message par Nagy »

Salut Claude ! C'est moi, Jean Nagy, qui ai fourni les deux photos de chez M. Dauba aux frères Gaucher. Ils les ont scannées et mises sur le site d'Agadir 1960. Je suis le n° 13 là où tu es n° 22 (48-49), n° 1 là où tu es n° 17 (49-50). Jusqu'en 1947, la boulangerie était celle de Mme Sartorio, tout près des AI, en haut de la colline. Puis ta grand-mère a fait construire un four dans une rue un peu plus bas, la rue Mesguina. Je me souviens du maçon qui dessinait à main levée ce qu'il venait de construire. Est-ce ton père qui faisait les livraisons avec sa Juvaquatre ? Il venait jusque chez nous sur la route de l'oued Souss, toujours un grand sourire, du bon pain et des gressins. Jean

RĂ©pondre