Recherche Max Richard

Ce forum est destiné à remplacer à terme la page avis de recherche du site www.agadir1960.com

Modérateur : Raspoutine

RĂ©pondre
Admin57
Messages : 209
Enregistré le : 28 mars 2005, 14:32

Recherche Max Richard

Message par Admin57 »

Bonjour,

Je recherche des renseignements sur le photographe Max RICHARD qui avait son commerce en 1960 Ă 
Agadir, ville nouvelle, immeuble Manou, Boulevard Lucien Saint.
Je ne sais pas s'il Ă©tait parmi les victimes.
Sa filiation
RICHARD Max Georges
né le 23 septembre 1906 à Hermance (Suisse),
de nationalité française
fils de Antoine Albert Richard et de A. BOURRIOT,
a tenu un magasin de photographie et d'optique Ă  Nice en 1947.

J'arrive aux termes de mes recherches qui sont principalement axées sur son père, artiste peintre parisien qui s'était retiré à Menton (Alpes-Maritimes).
Je souhaiterai retrouver sa descendance.
Bien amicalement
Michel Monnet

michel[POINT]monnet8[AROBAS]orange[POINT]fr

Raspoutine
Messages : 1484
Enregistré le : 25 sept. 2006, 13:07
Localisation : AGADIR MAROC

Re: Recherche Max Richard

Message par Raspoutine »

Suite à mes recherches, Max Richard qui avait un magasin photographe – optique à Agadir, n’était pas parmi les victimes du tremblement de terre d’Agadir le 29 février 1960.
Max Richard avait au début des années 50 son commerce à l’ex- boulevard de la République, devenu Bd Mohamed V.
Il était à l’immeuble qui abrite aujourd’hui le restaurant Miramar. Cette image prise lors de la fête de l’orange en 1956/57, montre son magasin.
Image

En 1957, il avait ouvert le magasin à l’immeuble Manou à la ville nouvelle au Bd Lucien St .Il l’avait donné en gérance à Mr Michel Courtois et avait regagné la France pour s’installer à Nice .Deux mois après le tremblement de terre, il est revenu à Agadir pour s’acquérir des nouvelles de son magasin et faire le point avec Mr Courtois. Devant l’ampleur des dégâts de toute la ville d’Agadir, il s’était désisté définitivement de remonter une affaire ici.
Depuis, il ne s’était plus retourné à Agadir.
Max Richard marié à une très gentille femme blonde, n’avait pas d’enfants.
L’image ci-dessous montre son dernier magasin qui est encore debout à ce jour (un vestige) et il n’est qu’à quelques mètres de la bibliothèque de Mme Josette Courtois qui m’a bien informé.
Max Richard pourrait être retrouvé à Nice avec le concours de la mairie …je pense.

Lahsen
Image

RĂ©pondre