Début de la nouvelle ville d’Agadir des années 30

Vos souvenirs et anecdotes sur la vie à Agadir avant le tremblement de terre.

Modérateur : Raspoutine

Répondre
Raspoutine
Messages : 1476
Enregistré le : 25 sept. 2006, 13:07
Localisation : AGADIR MAROC

Début de la nouvelle ville d’Agadir des années 30

Message par Raspoutine »

Il est utile de revenir sur ce que c’était le début de la nouvelle ville d’Agadir après des siècles durant, la situant seulement entre Founti et la kasbah.
Nous devrons savoir que Founti existait bien avant la forteresse Oflla. Founti, venait de Fontaine et justement, une source d’eau douce immerge les rochers surplombant l’océan, d’où sa convoitise par tous les marins qui passaient par cette baie d’Agadir depuis des siècles avec leurs caravelles …à voiles.

Image

Cette photo prise vers 1905-10, nous montre qu’aucune habitation n’apparaît après Founti. C’est pour vous dire que cette ville aujourd’hui a pris une croissance extraordinaire.

Image

En effet, nous avons quelques habitations bien maigres et fragiles qui recevaient les pêcheurs autochtones des environs, Ida Ou Tanane, Kssima-Mesguina et Haha.
Les familles habitaient plutôt la kasbah. L’océan était si généreux que les pêcheurs n’utilisaient pas d’hameçons, mais seulement des roseaux pointus pour piquer le Tassargalt, la bonite et d’autres poissons volumineux.

Image

Avant 1900, on était passé aux barques canoë dites Aghrabou où 6 hommes ramaient et on appelait ça, 6 cylindres. Devant ce sanctuaire Boulknadel (l’homme aux chandelles) on avait le choix de sécher le poisson sur les rochers ou le faire cuire dans des fourneaux pour l’emporter aux circonscriptions environnantes. (Peinture de B.Richter)

Image

Founti restreinte ne permet l’extension, alors les pionniers des années 20 ouvraient la nouvelle ville à quelques 100 m du bourg. Des baraquements à l’américaine surgissaient. C’est là que nous avons la première pharmacie, le premier coiffeur, le premier tailleur, le premier bistrot etc.

Image

L’activité devenait importante, si bien qu’on avait pensé à se déplacer au casino et au Marhaba avec des calèches (comme à Marrakech ou Taroudant). Sans doute, ça devrait être agréable comme dans les débuts de Paris, Londres ou Amsterdam.

Image

Pour les gens pressés on avait mis à leur disposition des taxis, de beaux tacots à essence équipés de cintre et accroche chapeau. Les trottoirs fabriqués à la main aux carrières de Taghazout , bordaient le boulevard Bourguignon. Les signes de la ville faisaient surface.

Image

Pour se distraire pas mieux que la brasserie du Souss. Les affaires se concluaient aussi autour d’un pot. M.Gautier le gérant veillait à tout pour agrémenter le passage des futurs investisseurs.

Image

Un centre commercial était vite mis sur pieds. Agadir est ouvert au commerce, son port devenait très actif et recevait de grandes quantités de marchandises.

Image

Il y avait aussi en parallèle un souk traditionnel dit « Bougame » A ce jour on ne sait pas pourquoi et d’où vient ce nom. Il se peut qu’une lectrice ou lecteur puisse nous éclairer, merci d’avance.

Image

Le premier hôtel était celui là, il portait le nom « Ambassadeur » et appartenait à M.Ré.
Il offrait la possibilité de manger ou de boire, les pieds dans l’eau bleue d’océan. Le vin venait dans des fûts en bois. Vous ne trouvez pas que c’était gai dans le temps ? Juste à côté chez M.Boisseuil, vous aviez un cinéma muet, mais la musique astucieuse était en arrière-plan. Il ne manquait que les fauteuils, les bancs en bois ne font pas mal quand on riait à pleins poumons après les démonstrations de ce grand M.Charlie Chaplin.
C’était une époque, l’autre jour, il y a moins de 80 ans ! Agadir a beaucoup changé, mais nous gardons la nostalgie de nos temps passés et nous les faisons partager avec toutes et tous nos amis qui nous lisent.
Lahsen roussafi

Elyane MAYORGAS
Messages : 132
Enregistré le : 27 déc. 2011, 00:46

Re: Début de la nouvelle ville d’Agadir des années 30

Message par Elyane MAYORGAS »

Bonjour Lahsen,

Quelles grandes richesses du temps passé !!!
Lahsen, tu nous enveloppes et nous transportes aux portes de nos souvenirs ; au-delà même de notre enfance.
Par ces superbes photos, tu nous racontes.... Tu nous plonges dans l'histoire profonde de notre ville ....
Tu sais nous atteindre dans l'émotion !! tu réussis à éveiller encore plus de curiosités en nous!! et personnellement, je t'en remercie pour nous tous .
MERCI encore Lahsen,
Bisous ,
Elyane

georget solange
Messages : 125
Enregistré le : 31 janv. 2009, 18:10

Re: Début de la nouvelle ville d’Agadir des années 30

Message par georget solange »

Je ne me lasse pas de suivre le "Feuilleton Gadiri" made by Lahsen!!!!

vite vite un autre episode!!pour continuer a nous remplir les yeux de ces magnifiques photos ,decidement Lahsen ta ""founti"" est intarissable!!!!
merci infiniment
amities
Solange

LMY
Messages : 50
Enregistré le : 31 mars 2009, 03:23
Localisation : Plaisir, Yvelines

Re: Début de la nouvelle ville d’Agadir des années 30

Message par LMY »

Bonsoir Lahsen,

Je te salue grandement après avoir vu cette splendide évocation des débuts de cette ville champignon, tu nous étonnes toujours par des révélations inédites ... tes archives sont inépuisables ... quelles photos ... avec une belle progression chronologique, la première est remarquable ... J'espère que tu vas bien ainsi que la famille, ici dans les Yvelines, c'est toujours le froid et quelques flocons .
Bonjour à tous et à toutes.
Amicalement

Lemmy

Raspoutine
Messages : 1476
Enregistré le : 25 sept. 2006, 13:07
Localisation : AGADIR MAROC

Re: Début de la nouvelle ville d’Agadir des années 30

Message par Raspoutine »

Bonjour mes amies (is) Elyane, Solange et Lemmy.
C’est toujours avec un grand plaisir que je vous lis moi aussi. C’est vrai, vu mon archive cette Founti a de quoi nous faire rêver par son histoire. Ce qui est remarquable, c’est que les marins dans le temps qui n’avaient pas de boussole, ni autres instruments de navigation, à part les étoiles, le soleil mais aussi la lune, étaient arrivés à nous conter cette baie, ces embouchures de Massa, de l’Oued Souss, de Lahouar, de Tildi, il y a de cela quelques siècles avant Jésus –Christ. Ils appelaient ici cap Rhysaddir, qui fini par devenir Agadir. L’historien Polybe avait évoqué ce rapprochement.
C’est vrai aussi que ce retour bref en arrière, nous plonge dans l’histoire de notre ville Agadir que nous partageons ensemble.

Si notre ami Lemmy reçoit des flocons, bein nous ici, on reçoit à longueur de journée des rayons solaires pour le moment doux, mais suffisant pour circuler à demi-manches. Nous le saluons à notre tour.
Toutes mes amitiés gadiries pour vous.
Lahsen Roussafi

Répondre