Blanchi Maurice homme des conserveries et un grand sportif

Vos souvenirs et anecdotes sur la vie Ă  Agadir avant le tremblement de terre.

Modérateur : Raspoutine

RĂ©pondre
Raspoutine
Messages : 1540
Enregistré le : 25 sept. 2006, 13:07
Localisation : AGADIR MAROC

Blanchi Maurice homme des conserveries et un grand sportif

Message par Raspoutine »

Image
Qui ne se souvient pas de cet homme qui quitte son usine en blouse blanche pour donner le départ aux coureurs cyclistes devant la Satas ?
Lors de l’arrivée, il est là pour applaudir, pour organiser, pour aider le comité, pour partager avec tout le monde cette fête cycliste.
Image
Maurice est un mordu de la bécane, il courre sur les routes du Sud et aussi du Nord affilé au VCC (Vélo Club Casablanca) depuis 1937. En 1938, il est second au premier pas Dunlop des moins de 17 ans.
Sa carrière professionnelle est débutée à Casa, comme transitaire au port chez Orlando le grand champion cycliste d’Afrique du Nord. Il est l’ami des autres coureurs connus : Sauveur, Nicolas, Victor, Chibani, Driss Ben Abdeslam…Tous de bons cyclistes qui animent les tours du Maroc.
Image
A agadir, il a participé aux courses (quand le repos biologique de poissons le permet) et il en a gagné plusieurs.Parmi ces coureurs gadiris, quelques uns sont encore vivants aujourd’hui tels que Ben Aissa- Zaf Ahmed et Bourhim qui sont près de lui sur cette image.
Image
Lors des grandes courses à Agadir avec les champions du Maroc, il devient l’un des organisateurs qui veille sur tout le déroulement de cette grande fête.
Ici, on le voit avec ses amis cyclistes du Club de Casa devant la brasserie Tout Va Bien Ă  la Ville Nouvelle avec : Logo Louis, Salah Ben Omar, Driss Ben Omar, Bouazza Miloud, Orlando Jean et Gabriel.
Image
Maurice Blanchi se lance sur la création d’un autre sport populaire, attractif, pour combler le vide laissé par les courses d’automobiles des années 50 avec Fangio, Guelfi, Ostynn, Farina, Jacques Larivière décédé aux 24 h des Mans et d’autres. Il crée un Club de Karting.
Image
Les journaux parlent de cet événement et détaillent les circonstances. Ils dévoilent les rêves de cet homme Blanchi pour créer de la gaieté à Agadir et porter haut ses couleurs aussi bien ici que dans les autres villes du Maroc telles que Casablanca, Khouribga … Il lance ses enfants sur ce sport pour la relève.
Image
Les courses de grandes voitures (d’enthousiasme) l’intéressent aussi. C’est une espèce de Rallie à travers le Sud…et on s’
amuse.
Image
Il se retrouve avec le comité des conserveries d’Agadir ici parmi eux à droite Hadj Mohamed Saadani puis en djellaba Bourqia qui vient de mourir et les autres. Ici, on ne parle que de la « Sardine » et comment être performant pour acquérir le plus possible de marchés Européens, Scandinaves et Américains.
Image
Voilà ce que c’est Maurice Blanchi né à Kénitra, mais qui a beaucoup donné pour cette ville Agadir qu’il aime. Lors de sa retraite, quand il pouvait, il vient en camping avec son épouse (décédée en 2005) passer des mois heureux parmi ses amis d’antan et dans sa ville qu’il avait connu depuis les années 40. Il se rend à Anza pour visiter les anciens amis (ies) et voir le lieu où était sa villa toute en bois fini et méditer le bon sort de ce jour du tremblement de terre de 1960 où toute sa famille refait une nouvelle vie.
Image
Lahsen Roussafi

DESTENABES
Messages : 255
Enregistré le : 04 août 2005, 08:20
Localisation : Pyrénées Atlantiques (64)

Re: Blanchi Maurice homme des conserveries et un grand sportif

Message par DESTENABES »

Image

Bonjour ! C' est sympa ce reportage ......Cette course cycliste , existe t- elle toujours ? Je doute ..LAHSEN , va certainement nous confirmer ? Bien amicalement à lui et tous les lecteurs ..André .

Raspoutine
Messages : 1540
Enregistré le : 25 sept. 2006, 13:07
Localisation : AGADIR MAROC

Re: Blanchi Maurice homme des conserveries et un grand sportif

Message par Raspoutine »

Bonjour André
Ta cycliste nous tourne le dos !
Eh bien, c'est exactement comme ça pour ces tours du Maroc. Des années, le tour n'arrive plus à Agadir. Le budget est juste pour quelques parties du Maroc.
Elle était une fois que le tour du Maroc cycliste était dans l'Agenda de tous les citoyens. Je me rappelle qu'on l'attendait avec enthousiasme depuis la fin des années 40. On était des gamins et on presse les mois pour l'attendre, Oh, quelle caravane publicitaire qui animait ce spectacle ...Inoubliable !!!
C'est ça, la vraie motivation qui fait sortir les gens pour assister et les petits font tout pour devenir des coureurs cyclistes suivant leurs moyens évidemment épaulés, aidés par des hommes comme ce Monsieur Blanchi ou Pascal le photographe.

NB : depuis des années et des années pas question de me déranger au tour de France télévisé. Je suis les étapes du bout en bout dans un canapé et j'en profite du tourisme gratis et SVP commenté!

Lahsen

RĂ©pondre