Les dernières pluies tuent mon palmier dattier centenaire.

Vos souvenirs et anecdotes sur la vie à Agadir avant le tremblement de terre.

Modérateur : Raspoutine

Répondre
Raspoutine
Messages : 1540
Enregistré le : 25 sept. 2006, 13:07
Localisation : AGADIR MAROC

Les dernières pluies tuent mon palmier dattier centenaire.

Message par Raspoutine »

Il était un palmier dattier dans mon village Yachech si heureux, si fier d’être le seul respecté par la municipalité des années 20 à ne pas être déplacé ou abattu pour construire la route.
Tout petit enfant des débuts des années 40, je le trouvais déjà assez grand et assez généreux pour offrir aux passants ses fruits « gratis ». A l’âge de 8 ans, j’avais confectionné moi aussi, comme mes semblables une tir- boulettes que j’utilisais pour secouer la grappe de dattes pour apaiser ma faim.
Avant de lui lancer la « balle » je lui parlais, je le suppliais d’être plus généreux pour mon estomac. Je ne manquais pas de le remercier avant de le quitter. Il me connait, je le connais. Je le salue chaque matin quand je me rends à l’école primaire de Talborjt. Je le vois me sourire et fait bouger féeriquement ses palmes pour me dire de s’appliquer en classe de Mme Coêffic, de Mme Berthelon, de Mme Becky, de Mme Faccio, de M. Pilli, de M. Puchu, de si Thami et de si Othmani.
Image
Moi et maman au passage sur le pont en 1951-52

Je pressais le temps pour y retourner vite dans mon village et de lui rendre compte que la journée était « bonne ». Une brise marine soufflait et du haut, très haut, je vois une pie qui m’envoyait 3-5 fruits de couleur orange et du gout acide adouci.
Au fil des années, ce camarade palmier avait pu instaurer une sincère amitié avec moi, avec les autres. On ne le brutalise pas, on ne le dérange pas pour notre plaisir. On respecte le moment de fécondation et ne passons jamais à côté sans lever les yeux pour le regarder aux yeux et lui dire silencieusement « bonjour, nous te sommes reconnaissants ». Juste au tremblement de terre, il perdait son compagnon plus jeune. Il avait alors subit 2 grands drames aux mois de février et de mars 1960.
Image
Les temps passaient, il vit seul. Le village Yachech est anéanti à 100/100. Les survivants quittent les lieux déclarés zone interdite.
Il ne supportait pas la nouvelle situation. A chaque fois que je pouvais, je lui rends visite. Je m’arrête et je médite un grand moment aussi bien pour lui mais aussi pour maman qui est enterrée à quelques mètres de lui.
Image
Le même lieu sans le palmier.

Il a tenu jusqu’au 28 novembre 2014. Les grandes intempéries inhabituelles du Souss cette année lui sont fatales. Il a rendu l’âme sans obstruer la route, ni choisir l’oued Tildi pour se retrouver à l’Océan comme tant d’autres.
Image
Merci à toi M.Palmier, tu as écrit une page d’histoire dans cette cité Yachech, je te rends hommage.

Lahsen Roussafi

Lemmy
Messages : 200
Enregistré le : 12 févr. 2008, 09:36
Localisation : Plaisir , Yvelines

Re: Les dernières pluies tuent mon palmier dattier centenaire.

Message par Lemmy »

Bonjour à tous et toutes,

Cher Lahsen, encore une fois tu nous gratifie d'une bien belle histoire, ce M.Palmier témoin de ton enfance méritait bien ces quelques lignes et ces photos, un bien beau témoignage de ton attachement à ton village de Yachech. La nature est indissociable de nos vies et nous y sommes sensibles. Je me rappelle bien de cette route, en 1950-51 je l'empruntais parfois, je t'ai peut-être croisé en chemin, qui sait ?

A propos d'arbres, est-ce que celui planté à Yachech par le Roi Mohamed V en juin 1960 existe toujours ?

Bonne journée au soleil du Souss, à présent dans les Yvelines, c'est plutôt au givre que nous avons droit.

Amicalement

Lemmy

PS : Pourrais-tu me repérer cette partie de route "au palmier" sur Google Earth, ainsi que le palmier du roi si il existe toujours, tu avais très bien fait ça pour les vestiges de La Guinguette à Robinson, tu es bien le seul sur place à avoir mémoire de tous ces lieux, d'avance un grand merci.

Raspoutine
Messages : 1540
Enregistré le : 25 sept. 2006, 13:07
Localisation : AGADIR MAROC

Re: Les dernières pluies tuent mon palmier dattier centenaire.

Message par Raspoutine »

Image

Bonjour mon ami Lemmy
Merci de m'avoir compris et de m'avoir soutenu.
Voici une photo Google annotée . Tu pourras normalement te souvenir de ces lieux que tu fréquentais certainement en tant que jeune homme dynamique, soucieux de connaitre les coins et les recoins qui répondaient à ta curiosité juvénile et nécessaire...

1-C'est le pont Tildi que mon père et ma mère avaient construit avec d'autres en 1928 et qui tient encore ! d'autres récemment faits étaient emportés lors du déluge sur le Sud Marocain.
2-La guinguette Robinson, les eucalyptus sont encore là pour témoins.
3-La maison de tolérance européenne (c'est joli comme nom).
4-Ma maison jusqu'au 29 février 1960, jour du drame commun.
5-Cité Yachech, habitats encadrés devenu un grand cimetière avec bulldozers qui ont tout mis à plat.
6-Dispensaire (le seul rescapé, construit en 1953) devient une fourrière.
7-Cimetière européen avec un carré militaire français alors que ces militaires sont tous des musulmans marocains. L'Association qui s'occupe récemment de ces cimetières au Maroc exige que ça soit écrit comme ça, même si on n'est pas content !
8-Cimetière juif avec un mausolée de Malka Khalifa.
9-Dancing Atlas.
10-Immeuble Satas avec son hôtel Mauritania.
11-Le Square Briand avec son monument aux morts. (devenu camping international)

Je pense qu'on peut se retrouver facilement et se remémorer de ces lieux bien que le temps s'est bien écoulé.
Lahsen

DESTENABES
Messages : 255
Enregistré le : 04 août 2005, 08:20
Localisation : Pyrénées Atlantiques (64)

Re: Les dernières pluies tuent mon palmier dattier centenaire.

Message par DESTENABES »

Bonjour LHASEN .Quel beau récit ! C' est un peu émouvant ! Plein de petites choses comme cela dans la vie , ça compte énormément ! Nous avons vu à la Télé , les inondations subies dans le Sud Marocain ..Nous pensions à tous les sinistrés ! Amicalement à toi , ainsi qu' à LEMMY , avec qui j' ai correspondu récemment . Au revoir !!. Bonne fin de semaine ! André .

migranger
Messages : 109
Enregistré le : 08 sept. 2008, 01:33

Re: Les dernières pluies tuent mon palmier dattier centenaire.

Message par migranger »

Merci Lahsen pour ce beau reportage avec les photos qui nous font revivre notre passé.

En effet ce palmier géant était bien dans notre mémoire et ca ne sera plus pareil a present, pour ceux qui se dirigerons vers Yachech.
Il a duré 19.996 jours après le séisme et nous allons vers notre 55ieme année depuis ce jour la.
Grâce a toi la mémoire reste. Que Dieu te garde
MG

Bulle
Messages : 1
Enregistré le : 21 oct. 2014, 22:38

Re: Les dernières pluies tuent mon palmier dattier centenaire.

Message par Bulle »

Monsieur Lhasen,

Je t' informe qu'à notre prochaine visite à Agadir, tu devras nous dédommager des 522 586 656 kleenex que nous avons utilisé en lisant tes superbes récits !

Il est ici, 8 h du matin, mon café à la main, je décide de partir rêver sur ton beau site .Et ... BOUM...mon coeur est touché par cette triste et belle histoire que tu as eu, la douceur, une fois de plus, de nous conter.

Mon Lhashen, tu es mon conteur de rêves, mon Charles PERRAULT à moi ! J'adore te lire ! je t'adore tout court !!! Merci merci merci !

Je (nous) t'embrassons très fort

Pascale

Raspoutine
Messages : 1540
Enregistré le : 25 sept. 2006, 13:07
Localisation : AGADIR MAROC

Re: Les dernières pluies tuent mon palmier dattier centenaire.

Message par Raspoutine »

Image

Mon cher Michel Granger
Sensible à tes souvenirs d'enfance à Agadir, et cela m'encourage à partager et à rendre hommage à ce quartier qui ne ressemble pas du tout aux autres cités d'Agadir avant le séisme. C'est une cité véritablement autochtone. Le temps viendra en dernier lieu de faire ses Mémoires In Cha Allah en 2015 même, avec mon équipe "volante" et courageuse. 19996, pahhh, j'aime.

Ma chère "Bulle"
Merci, merci et merci encore de tes sentiments qui me rajeunissent mes ailes et tonifient mes Mémoires d'enfance dans ce beau "village authentique".
Quand viendra le temps de votre prochaine visite, nous irons sur les lieux et partagerons l'historique de ce coin que j'aimerais que les responsables d'Agadir, du ministère du tourisme à Rabat, des Habous à Rabat viennent sur place voir eux même ce que nous demandons d'eux.

Voici une image jumelée en 1958 avec une X qui indique mon logement de 450 m2 en terre, pisés comme dans le bled, sans eau, ni courant jusqu'au séisme qui avait tout emporté en un clin d’œil.
Voici ce qu'il est devenu mon quartier et ses palmiers survivants qui veillent sur les morts qui sont dans les tombes et d'autres qui sont environ 4000 "écrasés et aplatis" par des bulldozers sous les pierrettes sur toute l'étendue en face sans clôture, sans murs d'enceinte pour faire savoir aux gens que c'est un CIMETIÈRE ...Oui un CIMETIÈRE !!!!!!!!!!!!!
Comprendrons tous ceux qui viennent ou ceux qui ferment leurs yeux sur la profanation de ces lieux !!!!!!!
Lahsen

Répondre