Anza la dinosaure a son champion cycliste Rimilus Ahmed

Vos souvenirs et anecdotes sur la vie Ă  Agadir avant le tremblement de terre.

Modérateur : Raspoutine

RĂ©pondre
Raspoutine
Messages : 1540
Enregistré le : 25 sept. 2006, 13:07
Localisation : AGADIR MAROC

Anza la dinosaure a son champion cycliste Rimilus Ahmed

Message par Raspoutine »

Ahmed est un autochtone de la cité Anza. Sa maman qui travaillait dans les usines de conserves lui avait acheté une bicyclette dans les années 50 pour se déplacer à Talborjt afin de poursuivre ses études primaires à l’école de M.Simon. Depuis, Ahmed est devenu un adepte de la bécane, suit les informations du cyclisme du tour de France et du tour du Maroc qui se font afficher au tableau de la buraliste Mme Naviot place du commerce à Talborjt. Occasion aussi de voir et de revoir le fameux perroquet qui était à l’entrée de cette boutique.
Image
Image

En 1966, après avoir acheté une belle bicyclette de course, il adhère au Club sportif d’Agadir et possède sa première licence de la Fédération Royale Marocaine du Cyclisme.
Image
Image

Il se lançait au près des champions du Souss dont Rami Abdallah qui avait fait le tour du Maroc. C’est un Roudani qui avait habité Founti avant le séisme. Certainement, le jeune Rimilus passait devant son atelier de cycles pour regagner l’école, ce qu’il lui avait donné l’idée et l’amour d’être un jour un coureur cycliste.
Image
Image

Dans le temps, chaque dimanche, chaque fête chômée, le Club sportif du cyclisme d’Agadir, organisait des compétitions en circuits fermés ou en distances.
Image

Les circuits fermés passaient soit au Quartier Industriel, Talborjt, soit au port même et la corniche.Les courses de distances allaient à Tamri, Tiznit, Ait-Baha, Immouzer des Ida Ou Tanane et aussi Taroudant qu’on appelait la capitale du Sud.
Image
Image

La partie de Imouzzer était l’équivalent des cols de France aux Alpes. Il faut avoir de gros mollets pour ce trajet, mais oh combien très joli à traverser les gués, les palmiers, les bananiers et être reçu au passage par des you-yous des jeunes femmes qui vous lancent le basilique.
Image
Image

Notre champion d’Anza Ahmed Rimilus, avait couru et avait croisé les pédales avec le grand champion du Maroc El Gourch Mohamed et ses compagnons. C’est un simulateur pour lui et une grande fierté de côtoyer cet autre champion qui vient de mourir emportant avec lui tous les honneurs des marocains.
Image
Image

Aujourd’hui Notre champion Ahmed en retraite, utilise encore sa bécane de course pour faire des sorties surtout vers le Nord d’Anza. Il s’entretient, il se maintient. Il lui plait de venir prendre des bouffées d’air marin au site des dinosaures qui est tout près de son domicile.
Cette route qui va à Tamri-Toboggan lui rappelle ses belles courses juvéniles, heureuses avec tant d’amis et de, d’autres champions du cyclisme.
Image
Image

Merci Ahmed Rimilus de nous avoir partagé ta documentation et tes souvenirs.
Nous te souhaitons encore des jours heureux et bon vent.

Lahsen Roussafi

DESTENABES
Messages : 255
Enregistré le : 04 août 2005, 08:20
Localisation : Pyrénées Atlantiques (64)

Re: Anza la dinosaure a son champion cycliste Rimilus Ahmed

Message par DESTENABES »

Félicitations à AHMED , pour ses performances ...et , merci toi LAHSEN pour la mise en page ! Photos intéressantes ! Bonne continuation ..Bien amicalement . André .

Raspoutine
Messages : 1540
Enregistré le : 25 sept. 2006, 13:07
Localisation : AGADIR MAROC

Re: Anza la dinosaure a son champion cycliste Rimilus Ahmed

Message par Raspoutine »

Bonjour mon ami André.
Je pense que tu vas bien ainsi que tout ton entourage. Il a bien plu à Agadir d'une façon très souhaitable, sans aucun dégâts. Ce matin un bon soleil souriant après son éclipse, tout le monde sourit.

Oui André, bravo pour ce genre de sportifs qui font sortir un bon public aimant les deux roues. Les gadiris aiment ce sport de résistance et de vitesse.
Image
Dommage que ceux qui avaient "dessiné" la future ville Agadir après 1960 n'avaient pas pensé un instant à un circuit de bicyclettes, motos, voitures de courses etc ...
Actuellement les axes de la ville sont archi-utilisés en plein temps, ce qui ne permet plus d'en prévoir des manifestations sportifs ... à l'aise.

Image

Alors ? Bein ...On ne verra plus ces sportifs sur route comme auparavant. On aura plus des champions comme El Gourch, Driss Ben Abdeslam, Farouqi, Driss Ben Omar etc...qui ont laissé les empreintes de leurs roues sur les routes marocaines et ailleurs.

Roussafi Lahsen

RĂ©pondre